La mariée était-elle sincère?

  • A
  • A
La mariée était-elle sincère?
Les mariés ont été hués à la sortie de la mairie.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le mariage d’un riche agriculteur sexagénaire fait scandale dans un village des Hautes-Alpes.

Les mariés ont été hués à la sortie de la mairie. L’union samedi dernier de Marcel et Sandrine a fait scandale dans le village de Puy-Saint-Pierre, dans les Hautes-Alpes : selon certains, Sandrine, agent immobilier de 42 ans venue de Paris, en voudrait aux biens de Marcel, 67 ans, riche propriétaire terrien. Une histoire d’autant plus troublante que Marcel est introuvable depuis lundi.

Il y a un an, Marcel avait refusé de vendre ses biens immobiliers à Sandrine. Leur mariage suscite aujourd’hui des interrogations dans une village, une habitante allant même jusqu’à affirmer sur Europe 1 qu’il a été "forcé". Marcel, vieux garçon, n’aurait en effet eu aucune intention de se marier. "Il l’a redit clairement à la sortie de la mairie", affirme-t-elle, ajoutant qu’elle pense "qu’il y a des personnes derrière qui manipulent".

Peu de terrains constructibles

En clair, il s’agirait d’un promoteur local lorgnant sur les terres de Marcel. Celles-ci sont en effet situées sur l’emprise de la station de ski de Serre Chevalier. Et la mariée présente un profil "insaisissable", note Le Dauphiné Libéré, qui affirme qu’elle est à la tête de quatre entreprises à Paris, "mais aucun numéro de téléphone de ces entreprises n’est encore activé à l’heure actuelle".

L’un des meilleurs amis de Marcel tempère cependant les craintes du village. Pour lui, les terres de Marcel ne seraient pas si intéressantes que cela : "il y a des maisons, mais il y autant de frais à y faire que ce que ça vaut". Et parmi les terrains, peu seraient constructibles.

Et la disparition du sexagénaire depuis lundi ne l’inquiète pas outre mesure : il affirme l’avoir eu au téléphone. Marcel serait actuellement en voyage de noces avec son épouse. "A son âge, conclut-il, il mérite quand même d’un peu profiter de la vie".