La maison des Ligonnès bientôt vendue ?

  • A
  • A
La maison des Ligonnès bientôt vendue ?
@ MAX PPP
Partagez sur :

Le prix de la maison où ont été découverts les cinq corps pourrait atteindre 400.000 euros.

Les scellés sont retirés depuis une semaine. La prochaine étape ? La mise en vente de la maison de la famille Ligonnès. Les propriétaires cherchent en effet à se débarrasser de cette propriété située en plein coeur de Nantes mais au passé encombrant. Le 15 avril dernier, c'est là que les corps de la femme et des quatre enfants de Xavier Dupont de Ligonnès avaient été retrouvés, dissimulés sous la terrasse.

Depuis, les cachets de cire rouge ont disparu. Il ne reste sur la porte du 55 boulevard Schuman que quelques bouts de scotch mal décollés. Et, accrochée au mur, une vieille rose blanche. La pancarte "à vendre" n'apparaît pas encore devant la maison. L’agence immobilière, qui est chargée de vendre, ne veut pas se faire connaître.

"Je lui souhaite bon courage"

Dans la profession, personne n’envie celui qui la fera visiter, à commencer par Yann Le Polès, qui tient une agence immobilière toute proche. "C'est une maison qui m'embarrasserait beaucoup je crois. Pour avoir connu les personnes qui l'occupaient précédemment, déjà, et vis-à-vis des clients potentiels. C'est quand même un peu énorme de présenter une maison comme ça. Obligé de raconter ce qui s'y est passé. Au confrère qui l'aura en vente, je lui souhaite bon courage", commente l'agent immobilier.

La maison va toutefois être mise en vente au prix du marché, c'est-à-dire 400.000 euros. "C'est quand même une belle maison qui a une valeur avec un jardin bien exposé", justifie l'agent immobilier.

"C'est super glauque"

Pour autant, il sera difficile pour l'agence immobilière d'en tirer la somme souhaitée. Alice cherche précisément ce genre de maison, mais pour elle, pas question d'y mettre les pieds. "C'est super glauque, c'est une maison dans nos prix, 400.000 euros. Mais non, quel que soit le prix", commente-t-elle au micro d'Europe 1.

Mais l'hypothèse d'acheter l'ancienne maison des Ligonnès n'effraie pas tout le monde. Ces derniers mois, une commerçante du quartier assure qu'une vingtaine de personnes lui ont demandé comment entrer un contact avec les propriétaires.