La mairie de Grenoble se défend

  • A
  • A
Partagez sur :

Mise en cause par les policiers, la municipalité répond par Jérôme Safar, adjoint à la sécurité.

Propos recueillis par Laure Dautriche