La jeune conseillère agricole tuée dans une ferme est bien "morte par noyade"

  • A
  • A
La jeune conseillère agricole tuée dans une ferme est bien "morte par noyade"
La mort par noyade a été confirmée par le procureur de la République.@ JOSE TORRES / AFP
Partagez sur :

La "mort par noyade" de la jeune femme a été confirmée par l'autopsie a indiqué le procureur de la République, ce jeudi.

La jeune conseillère agricole tuée mercredi dans une ferme aveyronnaise est "morte par noyade", a indiqué jeudi soir le procureur de la République à Rodez, Yves Delpérié, s'appuyant sur les résultats de l'autopsie. Il n'a pas donné davantage de précisions, renvoyant au parquet de Montpellier chargé du dossier en l'absence de pôle d'instruction criminelle dans la préfecture de l'Aveyron.

"Traînée vers un étang". Mercredi soir, le procureur avait confirmé que l'éleveur était responsable de la mort de la jeune salariée de la chambre d'agriculture de Rodez, venue sur une exploitation laitière à Mayran, dans l'Aveyron. Xavier Espinasse, 47 ans, a "saisi" la jeune femme, "l'a prise à bras-le-corps, l'a traînée vers un étang proche", avait alors précisé le procureur. Le corps de la jeune femme avait été retrouvé avec des "traces d'ecchymoses" dans un étang à 200 mètres du corps de ferme.