La gendarmerie arrête un "boss" de la mafia italienne

  • A
  • A
La gendarmerie arrête un "boss" de la mafia italienne
@ REUTERS
Partagez sur :

MAFIA BLUES - Puissant chef de clan de la Camorra napolitaine, Antonio Lo Russo a été interpellé mardi à la terrasse d'un café de Nice.

LE GROS COUP. C'était l'un des 100 criminels les plus recherchés d'Italie. La cavale d'Antonio Lo Russo, considéré comme "le chef du clan le plus puissant de la Camorra napolitaine", s'est achevée mardi, en France, à la terrasse d'un café de Nice. Le "boss" a été arrêté dans le calme par les gendarmes de la section de recherches de Marseille et de la brigade de recherches de Nice. Écroué mercredi à la maison d'arrêt de Luynes, une audience doit permettre d'étudier jeudi matin son éventuelle remise aux autorités italiennes sous dix jours.

Coup de filet à la terrasse d'un snack-bar niçois. Les faits se déroulent en plein centre-ville de Nice, à quelques mètres de la promenade des Anglais, mardi soir, sur les coups de 19 heures. Antonio Lo Russo est tranquillement installé à la terrasse d'un snack, accompagné de son cousin Carlo, et d'un troisième individu de nationalité italienne. Le trio est loin de se douter qu'une vingtaine d'hommes de la gendarmerie française, encagoulés et lourdement armés, s'apprêtent à passer à l'action.

16.04-lo-russo.gendarme

© REUTERS

La souricière est en place et "l'effet de surprise" est total : le "boss" et ses deux acolytes, non armés, sont arrêtés "dans le calme (…) et dans des conditions de sécurité respectées", précise le colonel Sylvain Noyau, patron de la section de recherche de Marseille. Cet important dispositif déployé est à la hauteur de la réputation de leur cible : "un gros poisson" de la Camorra napolitaine, un puissant clan mafieux.

Quatre ans de cavale et quelques matches du Napoli. De l'autre côté des Alpes, Antonio Lo Russo, 33 ans, est recherché depuis quatre ans par les carabiniers. Des forces de l'ordre qu'il n'hésitait pas à narguer lors des matchs du Napoli, le mythique club de football de la ville, en se montrant sur la pelouse, accoudé aux panneaux publicitaires bordant le terrain.

16.04-calcio.camorra

© Capture - Sky.it

La justice italienne l'a condamnée à 20 ans de prison pour association mafieuse et constitution de bande organisée ayant pour but le trafic de drogue. Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen délivré en février 2011. Le clan Lo Russo, soupçonné d'"extorsion de fonds, tenue de maisons de jeux, trafic de drogue et meurtres", a été l'un des protagonistes ces dernières années des guerres entre clans du quartier pauvre de Scampia pour le contrôle du trafic de stupéfiants. Le père d'Antonio, considéré  comme l'un des parrains, est incarcéré depuis 2007. Son cousin Carlo, âgé de 23 ans, également arrêté mardi à Nice, était est quant à lui recherché pour une tentative d'homicide en mars. Il devrait lui aussi être extradé.

Un travail mené en coordination avec les carabiniers.  Une soixantaine de gendarmes travaillaient à l'élaboration de cette opération depuis trois semaines, à la suite d'une information transmise par les carabiniers. L'avocate générale à la cour d'appel d'Aix, Solange Legras, a salué "un travail mené de main de maître" et "minutieusement préparé", par les gendarmes de Marseille et de Nice, en coordination avec les carabiniers de la direction anti-mafia de Naples. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a quant à lui "chaleureusement félicité" les forces de l'ordre "pour ce coup sévère porté au crime organisé".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

INFO - Un chef de la Camorra arrêté à Nice