La fillette étranglée toujours dans le coma

  • A
  • A
La fillette étranglée toujours dans le coma
@ MAXPPP
Partagez sur :

Elle a été victime samedi de son écharpe coincée dans un manège du Jardin d'acclimatation, à Paris.

Son état reste "inchangé depuis dimanche". La petite fille de 8 ans qui s'est étranglée avec son écharpe restée coincée dans un manège au Jardin d'acclimatation à Paris est toujours lundi entre la vie et la mort. Elle est toujours "dans le coma", a précisé une source policière.

Samedi, vers 15h30, l'un des manèges tournait avec des enfants installés sur les mini-véhicules. L'écharpe que la victime portait autour de son cou s'est alors prise dans les rayons de la roue d'une des motos miniatures du manège.

Une expertise en cours

Ce sont les cris de la mère de l’enfant qui ont alerté le concessionnaire au bout de quelques minutes. Lorsque ce dernier a arrêté le manège, la fillette, étranglée et privée d’oxygène, avait déjà sombré dans le coma. La fillette a ensuite été évacuée, puis admise à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre.

Une enquête a été ouverte par le commissariat de police du XVIe arrondissement. Dimanche, la direction du Jardin d'acclimatation avait annoncé dans un communiqué qu'"une expertise" était "en cours pour obtenir avec précision les raisons de cet accident".

Le manège hors de cause ?

La direction du site a précisé "qu'une première expertise, réalisée dès samedi soir, avait révélé que le manège était hors de cause". Pour autant, il a été décidé de "vérifier l'ensemble des manèges en se basant sur le principe de précaution", a ajouté la direction. Les vérifications devraient "être terminées d'ici à mardi", a-t-elle ajouté.

Dimanche matin, le Jardin d'acclimatation a ouvert ses portes à 10 heures, mais tous les manèges resteront fermés "jusqu'à nouvel ordre", avait également indiqué la direction, ajoutant que ce type d'accident était rarissime en France et ne s'était jamais produit au Jardin d'acclimatation.