La fillette de Berck était "transparente administrativement"

  • A
  • A
La fillette de Berck était "transparente administrativement"
@ MAXPPP
Partagez sur :

La petite Adélaïde, retrouvée morte sur la plage, n'avait pas d'existence administrative.

L'enfant de 15 mois dont le corps a été découvert sur une place de Berck-sur-Mer était "transparente administrativement", selon un enquêteur. Les policiers n'ont en effet retrouvé aucune trace de déclaration de la petite Adélaïde et ne savent pas où sa mère, Fabienne Kabou, mise en examen pour assassinat, a accouché. Elle ne percevait en outre aucune aide sociale du type Caf.

Au cours de l'enquête, d'énormes moyens ont été mis en œuvre, avec des investigations dans des maternités, des PMI (Protection maternelle et infantile), des pharmacies et chez des pédiatres. Les vêtements du bébé ont aussi fait l'objet d'investigations.

En arrivant à Saint-Mandé, dans le Val-de-Marne, où vivait Fabienne Kabou avec sa fille, dans l'atelier d'un sculpteur, les enquêteurs n'avait aucune certitude de tenir la bonne suspecte, car il n'y avait justement aucune trace d'un enfant. Ce n'est qu'en arrivant sur place qu'ils ont appris qu'elle avait bien un enfant.

sur le même sujet

ZOOM - La mère "n'y arrivait plus"

ANALYSE - "Elle s'est suicidée par procuration"