La famille de Laëtitia "n'y croit plus"

  • A
  • A
La famille de Laëtitia "n'y croit plus"
Laëtitia est portée disparue depuis mardi soir.@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - La soeur adoptive de la jeune fille de 18 ans veut "pouvoir faire le deuil".

Au lendemain de la mise en examen de Tony Meilhon pour "enlèvement suivi de mort" et "viol" dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Laëtitia, la soeur adoptive de la jeune fille de 18 ans a indiqué au micro d'Europe 1 que sa famille était "dans l'attente". Une attente qu'elle juge bien trop longue. Elle explique qu'avec sa famille, ils "n'y croient plus" et veulent maintenant "faire le deuil".

"Tout ce qu'on veut c'est qu'il nous dise où elle est" :

La famille adoptive de Laëtitia en veut au suspect numéro 1, car "il ne dit pas où elle est", a expliqué la mère adoptive de Laëtitia sur Europe 1. La famille a installé un panneau devant leur maison, sur lequel il est inscrit : "L'assassin doit payer !".

Tony Meilhon est mis en examen depuis samedi pour "enlèvement suivi de mort" et "viol". Mais l'homme de 31 ans n'a pas avoué avoir tué la jeune femme de 18 ans. Il a expliqué aux enquêteurs avoir eu un "accident mortel" de scooter avec Laëtitia.

La "colère" de la famille va plus loin encore. Gaëlle, la soeur adoptive de Laëtitia, mais également la mère adoptive de la jeune femme ont mis en cause le système judiciaire français. Il "a laissé un récidiviste - condamné quatre fois pour viol - sortir". "Il a été relâché et il vit", déplore Gaëlle.

"On le laisse recommencer et nous enlever notre petite Laëtitia":

Maintenant, la famille de la jeune fille portée disparue depuis mardi soir près de Pornic en Loire-Atlantique, n'attend plus que le téléphone sonne. "On n'attend que ça", explique la mère adoptive avec grande tristesse. "Et que ça aille très vite...", ajoute-t-elle.

Une marche en l'honneur de Laëtitia

Le père biologique de Laëtitia a indiqué pour sa part que deux marches silencieuses pour Laëtitia vont être organisées. La première aura lieu lundi à 14h, la seconde samedi.

Dimanche, les recherches pour tenter de retrouver Laëtitia se sont poursuivies. Les auditions également. Une deuxième garde à vue est en cours depuis samedi. Il s'agit d'un ancien compagnon de cellule de Tony Meilhon. Il est entendu jusqu'à lundi 15h par les enquêteurs

Le principal suspect, Tony Meilhon, a été mis en examen samedi pour "enlèvement suivi de la mort" et "viol". Il serait la dernière personne à avoir vu Laëtitia vivante dans la nuit de sa disparition. Gaëlle, la soeur adoptive de la jeune fille disparue, a indiqué sur France 2, que Laëtitia connaissait Tony Meilhon depuis quinze jours.

Les premières expertises ont "confirmé que les traces de sang découvertes dans son véhicule étaient bien celles de Laëtitia", a indiqué samedi le parquet de Nantes.