La douane saisit 1,3 tonne de cannabis en moins de 24 heures dans le Sud-Ouest

  • A
  • A
La douane saisit 1,3 tonne de cannabis en moins de 24 heures dans le Sud-Ouest
Le camion espagnol transportait des pots de peinture, du carrelage... et du cannabis@ douanes françaises
Partagez sur :

Au total, les douaniers ont saisi pour près de huit millions d'euros de marchandise.

Quatre saisies de cannabis en 24 heures pour les douaniers d'Hendaye, de Millau et de Narbonne. Au total, les forces de l'ordre ont intercepté 1,3 tonne de drogue, d'après un communiqué de la douane.

Un premier lot de feuilles de cannabis. C'est la brigade d'Hendaye qui a fait la première de ces quatre découvertes, dans la nuit 23 mai. En contrôlant un camion venant des Pays-Bas, les douaniers découvrent 167 paquets de feuilles de cannabis d'un poids de 134 kilogrammes dissimulés au milieu d'un chargement de pneus de camions et d'engins de chantier. Les deux chauffeurs néerlandais ont été interpellés.

Deux chargements de résine. Le lendemain matin, la brigade des douanes de Millau mettent la main sur 408 kilogrammes de cannabis dissimulés dans deux palettes de carrelage dans un camion immatriculé en Espagne. Les deux chauffeurs espagnols ont été interpellés. Deux heures et demi plus tard, les douaniers d'Hendaye font de nouveaux une fouille fructueuse dans un camion. Le chien anti-stupéfiants débusque deux palettes contenant 49 paquets de résine de cannabis pesant au total 415 kilogrammes. Le chauffeur roumain est interpellé.

Un dernier camion français. Enfin dans la soirée du 24 mai, les agents de Narbonne ont intercepté un fourgon français en provenance d'Espagne. À l'arrière de l'habitacle, les douaniers découvrent une cache aménagée qui dissimule 313 kilogrammes de résine de cannabis. Le chauffeur a été à son tour interpellé. La valeur totale des marchandises saisies pendant ces 24 heures s'élève à huit millions d'euros.