L'hélicoptère "faisait un bruit bizarre"

  • A
  • A
L'hélicoptère "faisait un bruit bizarre"
@ MAXPPP
Partagez sur :

RECIT - Les témoins du crash des gorges du Verdon ont vu l’appareil voler "très bas".

Une cinquantaine de personnes ont été témoin du crash de l’hélicoptère Eurocopter dans les gorges du Verdon mercredi midi. La plupart étaient en train de déjeuner dans un hôtel-restaurant quand, vers 13h40, l’appareil s’est approché.

Il volait à 70 mètres du sol

Plusieurs promeneurs ont raconté au journaliste d’Europe 1 présent près des lieux de l’accident que l'appareil volait très bas, à soixante-dix mètres environ du sol. L’hélicoptère, qui progressait entre deux falaises, aurait alors accroché un câble électrique, avant de se retourner à trois ou quatre reprises et d’exploser au sol.

Avant l’accident, l’hélicoptère "faisait un bruit assez bizarre, pas comme d’habitude ", a confié sur Europe 1 la propriétaire d'un hôtel-restaurant situé face à la zone accidentée. "Et après j’ai entendu des gens hurler tous ensemble. Je suis donc vite sortie", a-t-elle expliqué.

"Ça fumait" :

Une version confirmée par Alex, l'un des serveurs de ce restaurant. "Les hélices se sont arrêtées. Elle faisaient un bruit spécial et l'hélicoptère est tombé. J'ai vu une grande explosion. Sur la terrasse, tout le monde a crié", a-t-il raconté.

"Une épaisse fumée noire"

L’appareil a brûlé intégralement. Ses six passagers, tous des salariés d’Eurocopter, ont été retrouvés morts.

"Là, on voit les restes de l'appareil qui sont calcinés. Il y a une épaisse fumée noire qui est montée du canyon. On a rien pu faire. Le temps que les secours descendent, c'était terminé. Personne ne pouvait rien faire, c'était impossible", a déploré Catherine, une des employés avant de conclure : "même s'il y avait eu des survivants, il était déjà trop tard".