L'étrange disparition d'un touriste en Corse

  • A
  • A
L'étrange disparition d'un touriste en Corse
@ MaxPPP
Partagez sur :

L’homme âgé de 82 ans faisait partie d’un groupe de touristes. Il a disparu depuis 2 semaines.

L’INFO. Ce tour de Corse était une première pour Hubert et son épouse, le voyage le plus exotique de leur longue vie. Partis avec une cinquantaine d’autres agriculteurs retraités de l’Isère, l’homme âgé de 82 ans, a disparu depuis deux semaines. Et les recherches sont dans l’impasse.

Il disparaît du groupe. Le matin de sa disparition, Hubert quitte avec son groupe, en file indienne, la maison Bonaparte où il a passé la nuit à Ajaccio pour rejoindre un car stationné à une centaine de mètres de là. Problème, à l’arrivée, Hubert n’est pas dans le car et on ne le reverra plus. Pourtant, à écouter ses proches, Hubert a toute sa tête et ne présente aucun problème physique.

En bonne santé. "Il a l’habitude de parcourir des kilomètres à pied sans aucun problème", témoigne Laétitia, la petite-fille d’Hubert, au micro d’Europe 1, convaincue de la bonne santé physique de son grand-père. "Il a arraché les mauvaises herbes tous l’été dans les tomates de mon père, sur dix hectares, en pleine soleil, juste avec sa casquette et avec une bouteille d’eau, et ça ne l’a pas dérangé", assure-t-elle. "Je pense qu’il a été distrait à un moment et qu’il s’est détaché du groupe", ajoute-t-elle.

Pas de témoignages. Des plongeurs ont déjà sondé à deux reprises le port d’Ajaccio pour trouver d’éventuelles traces d’Hubert, sans succès. Les enquêteurs disposent de très peu d’éléments. "Personne ne nous appelle pour nous dire : "j’ai vu une personne âgée toute seule"", souligne le commissaire Jean Hayet au micro d’Europe 1. "Habituellement, quand on ce type d’évènement, la population ajaccienne est sensible", précise-t-il. De même, aucune trace de passage dans un hôpital ou chez un médecin de l’île n’a été signalée.

Les recherches continuent. Deux semaines après la disparition de Hubert, la police continue de chercher. Tout comme la famille, qui a même fait appel à un aïeul réputé pour ses dons de voyance. Ce dernier va prochainement rallier l’île, muni d’un pendule, pour découvrir d’éventuels indices.