L’affaire Villiers-le-Bel rebondit

  • A
  • A
L’affaire Villiers-le-Bel rebondit
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'avocat des deux ados tués en 2007 a déposé plainte pour faux témoignage contre les policiers.

Les familles des deux jeunes tués en novembre 2007 à Villiers-le-Bel, dans le Val d'Oise, après un choc avec une voiture de police, ont déposé plainte contre les policiers présents dans le véhicule pour faux témoignage. Une information révélée lundi par France Info et confirmée par Me Jean-Pierre Mignard.

Les policiers auraient menti sur la vitesse à laquelle roulait le véhicule. Ils affirment avoir roulé à une allure normale et soutiennent qu’ils n’étaient pas en mission urgente. "Or le rapport de l'expertise judiciaire a montré que le véhicule était en phase d'accélération", a précisé Jean-Pierre Mignard. Selon lui, l’expertise est formelle : au moment où l’accident s’est produit, la voiture venait d’accélérer brutalement, passant de 57 à 64 km/h.

"Il n'y a pas de gyrophare ni d'avertisseur ... on ne l'utilise pas et on ne sait pas pourquoi" souligne l'avocat.

A l'issue du procès en octobre dernier, le juge a rendu un non-lieu estimant que les policiers n’étaient pas responsables de l’accident qui a provoqué trois jours d'émeutes à Villiers-le-Bel. Les familles des victimes ont fait appel de cette décision. Leur demande sera examinée le 17 février par la Cour d'appel de Versailles.