Khider prévoit de s'évader de prison

  • A
  • A
Khider prévoit de s'évader de prison
Christophe Khider.@ Capture France 2
Partagez sur :

"Je vais partir, c'est une évidence", annonce le malfaiteur qui vient d'être condamné.

L'INFO. L'évasion de Redoine Faïd donne des idées aux "rois de la belle". Quatre jours après avoir été condamné à 15 ans de prison pour une évasion à l'explosif avec prise d'otages, Christophe Khider annonce, dans une interview au Journal du Dimanche, qu'il va de nouveau s'évader. "Je vais partir, c'est une évidence", annonce le malfaiteur, âgé de 41 ans et libérable en 2052, dans une interview réalisée au téléphone au lendemain de sa condamnation. "Je leur laisse encore quelques mois (...). Je sais que je vais réussir et que, peut-être, je ne retournerai jamais en prison", dit-il, assurant qu'il veut "choisir sa mort".

Qui est Khider ? Christophe Khider a été condamné jeudi, ainsi que son complice d'évasion Omar Top El Hadj, à 15 ans de réclusion criminelle par les assises du Rhône. Ecroué depuis 1995, notamment pour le meurtre d'un otage lors d'un braquage, Christophe Khider avait déjà tenté de s'évader à trois reprises. Il s'était notamment illustré, en mai 2001, en tentant une évasion de la prison de Fresnes à bord d'un hélicoptère, dont le pilote avait été pris en otage par son frère.

>>> A lire : Les évadés de Moulins condamnés

28.06.RedoineFaid.Maxppp.930620

© MAXPPP

"Content" pour Redoine Faïd. Dans cette interview au JDD, le malfaiteur s'est félicité de l'évasion de l'actuel ennemi numéro 1, Redoine Faïd. "Je l'ai appris à la télé. Au début, j'entends que plusieurs portes ont pété. Le mec, il avait une arme. Des coups de feu tirés. Alors j'ai dit 'copycat'. Puis, quand j'ai entendu que c'était Redoine, que j'ai croisé en détention, j'étais très content pour lui", affirme-t-il.

>>> A lire : En cavale, Faïd "wanted" par Interpol

"Des drames" en perspective. Et ce type d'évasion redonne le moral aux nombreux prisonniers, selon le malfaiteur. "Tout le monde revit. Même les canailles de chez canaille qui seraient capables de dénoncer quelqu'un en train de préparer une évasion. C'est une explosion de joie. Ça tape dans les portes. Les mecs crient les noms des mecs qui sont partis. A Fresnes, quand j'ai tenté le coup -les gens me l'ont dit après-, ils suivaient, minute par minute, pendant 17 heures", se souvient Christophe Khider.

Une semaine après l'évasion de Redoine Faïd, Christophe Khider prédit qu'il va "y avoir d'autres" évasions, que "ça va exploser" et qu'"il va y avoir des drames".

>>> A lire : Que faire des "pros" de l'évasion ?