"Jungle" de Calais : l'Etat fait appel de sa condamnation

  • A
  • A
"Jungle" de Calais : l'Etat fait appel de sa condamnation
La "Jungle" de Calais. @ AFP
Partagez sur :

La justice avait sommé l'Etat et la ville de Calais de réaliser divers aménagements sanitaires dans la "Jungle", où vivent 6.000 migrants dans la précarité.

L'Etat a fait appel de sa condamnation à aménager la "Jungle" de Calais, a fait savoir vendredi le Conseil d'Etat. 

Le tribunal administratif de Lille, saisi en référé par Médecins du monde et le Secours catholique, avait ordonné le 2 novembre à l'Etat et à la ville de Calais de réaliser divers aménagements sanitaires au sein de la "Jungle", où vivent 6.000 migrants dans la précarité.