Joggeuse disparue : les recherches allégées

  • A
  • A
Joggeuse disparue : les recherches allégées
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le dispositif mis en place pour rechercher Patricia Bouchon sera allégé mardi, selon le procureur.

Le dispositif mis en oeuvre par les gendarmes pour rechercher Patricia Bouchon, la joggeuse de Bouloc, en Haute-Garonne, disparue depuis le 14 février, devait être allégé mardi, a indiqué le procureur de Toulouse, qui a souligné que les enquêteurs restaient mobilisés. Malgré les 250 gendarmes déployés sur le terrain pendant huit jours, dont des plongeurs dépêchés dans les canaux et rivières, Patricia Bouchon reste introuvable.

Le procureur s'est toutefois réservé la possibilité de mobiliser à nouveau des renforts, le cas échéant. L'enquête de flagrance a été reconduite pour huit jours et les résultats d'analyses ADN de cheveux et d'un morceau de tissu étaient toujours attendus, a précisé le procureur. Les enquêteurs privilégient la thèse criminelle mais le procureur de Toulouse, Michel Valet, garde "un petit espoir" de la retrouver vivante.