JMJ : accident de bus mortel en Guyane

  • A
  • A
JMJ : accident de bus mortel en Guyane
@ Reuters
Partagez sur :

L'accident de bus d’un groupe de jeunes participants a fait un mort et trois blessés graves non loin de Kourou.

L’INFO. Un "très grave accident" de bus, mercredi matin dans l'ouest de la Guyane, a coûté la vie à une Parisienne de 21 ans, tandis que trois personnes étaient entre la vie et la mort, endeuillant la délégation française de ce grand rendez-vous des catholiques. Le bus transportait des jeunes participants aux Journées mondiales de la jeunesse, a annoncé la préfecture de Guyane dans un communiqué. L’accident est survenu peu avant 8 heures, alors que ces participants français aux JMJ se rendaient à Kourou pour visiter le Centre spatial guyanais.

Un mort et trois blessés graves. "Une jeune fille de 21 ans est décédée, et on compte trois personnes dont le pronostic vital est engagé: les deux chauffeurs et un jeune homme, passager du bus qui ont tous trois été évacués en hélicoptère vers l'hôpital de Cayenne", a indiqué le procureur de la République à Cayenne, Ivan Auriel. Il y avait 23 personnes dans le bus et trois dans le camion. Ces jeunes catholiques étaient en Guyane, qui sert de base arrière avant le début des JMJ à Rio de Janeiro, lundi prochain, dans le Brésil voisin.

Un choc violent. Au total, près de 90 jeunes catholiques, répartis en trois autocars qui se suivaient, faisaient partie de l'expédition. "Le car de devant est entré en collision avec un camion qui arrivait en face", a expliqué sur Europe 1 un témoin qui a suivi la scène depuis un autre bus. Le choc a été violent et l'autocar est tombé dans le fossé. Selon ce témoin, la jeune fille décédée, qui avait déjà participé au JMJ de Madrid, était en quatrième année d'études d'ingénieur à Paris.

Une messe sera donnée. Le préfet de la région Guyane, Eric Spitz, s'est rendu en hélicoptère sur les lieux de l'accident, à environ 200 km de Cayenne, accompagné du général, commandant la gendarmerie en Guyane et du procureur de la République. L'évêque de Guyane, Monseigneur Lafont, a annoncé qu'une messe serait donnée à 20h30 en la cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne, "suite à l'accident de la route qui a émaillé les JMJ en Guyane".