Jeune lynché : cinq interpellations

  • A
  • A
Jeune lynché : cinq interpellations
@ Capture d'écran Google Streetview
Partagez sur :

Il s'agit de la suite de l'enquête sur l'agression sauvage d'un jeune homme à Grenoble.

"L’enquête avance vraiment rapidement", avait assuré lundi le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, lors de son déplacement à Grenoble. Après l’arrestation de deux jeunes d’une vingtaine d’années lundi, ce sont cinq nouvelles personnes qui ont été interpellées mardi matin dans le cadre de l'enquête sur l’agression dont a été victime vendredi soir un jeune homme dans le centre de Grenoble.

L'une des personnes arrêtées mardi est un jeune majeur de 18 ans, les autres sont des adolescents âgés de 14 à 17 ans. Aucun n'est passé aux aveux. Les auditions se poursuivent pour déterminer le rôle éventuel de chacun.

De nouvelles interpellations possibles

Lundi matin, deux personnes, connues des services de police pour violences, avaient été interpellés. L'un d'eux a été relâché, le second a vu sa garde à vue prolongée. Ce dernier avait été formellement identifié grâce à un enregistrement des caméras surveillance de vidéo-protection dans le tramway où la victime avait été agressée.

D'autres interpellations pourraient suivre. Mais l'enquête s'annonce "complexe", a reconnu le procureur de la République.

Martin, géographe de 23 ans, a été violemment frappé et poignardé en plein centre de Grenoble pour un différend portant sur des cigarettes, par une dizaine de jeunes qui venaient d'emprunter le même tramway que lui. Sorti du coma dimanche, l'état de santé du jeune homme est en voie d'amélioration, selon les médecins.