Ivry : le "coup de folie" d'une mère

  • A
  • A
Ivry : le "coup de folie" d'une mère
Les services de police ont découvert le corps de l'enfant au pied de son immeuble, à Ivry-sur-Seine@ Maxppp
Partagez sur :

Cette jeune femme s'était accusée d'avoir elle-même défenestré son fils âgé de trois ans.

Un enfant de 3 ans est mort lundi après avoir fait une chute du 6ème étage de son immeuble à Ivry-sur-Seine dans le Val de-Marne. Au lendemain du drame, c'est la thèse d'un "coup de folie" de sa mère qui est privilégiée par les enquêteurs. Cette femme de 28 ans s'est accusée d'avoir elle-même défenestré son fils.

Au secours qui sont intervenus sur place, la mère a dit avoir cédé à des "injonctions divines". Aux alentours de 15h30 lundi, les urgentistes ont été appelés afin de conduire l’enfant à l’hôpital Henri-Necker à Paris. En "état de détresse cardio-vasculaire", il a succombé à ses blessures.

Sébastien, un voisin, témoigne au micro d'Europe 1 : "Je suis arrivé, j'ai vu un enfant étalé par terre, il était inanimé. Ça m'a mis un choc (...) La mère était en train de pleurer, et priait par terre (...) Je ne connaissais pas cette famille, je ne l'avais jamais vue dans la résidence". La famille n'était "a priori" pas connue des services sociaux, selon la source judiciaire.

La mère internée d'office

A l'heure actuelle, la jeune femme n'est pas en état de répondre elle-même aux questions des enquêteurs. "Ses propos sont incohérents, elle n'est pas en mesure d'être placée en garde à vue", a indiqué une source judiciaire. Sur décision administrative, elle a été provisoirement internée d'office.

D’après les premiers éléments de l’enquête, la jeune femme "était seule dans l’appartement" avec le garçonnet au moment des faits. Selon une source judiciaire, son "mari est arrivé sur place après". Les auditions des proches se poursuivent.