Ivre, un rugbyman fidjien renverse deux piétons à Auch

  • A
  • A
Ivre, un rugbyman fidjien renverse deux piétons à Auch
@ MaxPPP
Partagez sur :

Le joueur du CA Périgueux conduisait en état d'ivresse et sans permis lorsqu'il a renversé deux personnes, sérieusement blessées. 

Ivre et sans permis, il conduisait le véhicule d'un autre au moment de l'accident. Un rugbyman fidjien du CA Périgueux (Fédérale 1), a renversé et grièvement blessé deux piétons alors qu'il se trouvait au volant du véhicule d'un coéquipier, dans la nuit de jeudi à vendredi à Auch, dans le Gers. Les deux piétons ont été "sérieusement blessés" après avoir été touchés "aux jambes". L'un d'eux, âgé de 23 ans, "a eu la jambe arrachée", l'autre "souffre de multiples fractures", a indiqué la police. L'accident s'est produit  en pleine fête du primeur du vin de Colombelle. Les deux victimes étaient soignées vendredi à l'hôpital d'Auch.

Le conducteur placé en cellule de dégrisement. Le conducteur Laijiasa Bolenaivalu, âgé de 21 ans, avait pour passager le propriétaire du véhicule, Wendemi Fossaert, 24 ans, selon le Parquet. L'accident s'est produit vendredi vers quatre heures, en plein centre d'Auch, au milieu de dizaines de participants à la fête du primeur blanc gersois Colombelle, a précisé la source policière. Laijiasa Bolenaivalu a perdu le contrôle du véhicule à un virage et a fauché les deux piétons sur le trottoir"."Seul le conducteur a été interpellé et placé dans une cellule de dégrisement en attendant sa comparution, prévue dans l'après-midi" de vendredi.

Le club ouvre une procédure de licenciement. Les contrôles ont révélé qu'il avait "un taux d'alcoolémie de 1,36 gr/litre de sang" après une forte consommation de "rhum". Les deux joueurs du Club athlétique (CA) Périgueux allaient participer à cette fête à l'invitation d'un ami, Larry Hueber, ancien joueur d'Auch. Ce dernier n'était pas monté à bord du véhicule. Le club a engagé une procédure de licenciement immédiat contre les trois joueurs, a annoncé le directeur général du club, Nicolas Coute, lors d'une conférence de presse à Périgueux.