Ivre, un basketteur du CSP Limoges s'endort sur le canapé... d'un inconnu

  • A
  • A
Ivre, un basketteur du CSP Limoges s'endort sur le canapé... d'un inconnu
Partagez sur :

Un basketteur du club de Limoges (Pro A) a été interpellé dimanche après avoir été retrouvé ivre, dans le canapé d'un couple sans aucun lien avec lui.

Heiko Schaffartzik, un basketteur du club de Limoges (Pro A) a été interpellé dimanche après avoir été retrouvé ivre, dans le canapé d'un couple habitant le même immeuble mais pas le même étage.

Le joueur trentenaire a été découvert dimanche matin par le couple stupéfait, vautré dans le canapé de leur appartement de Limoges, dont la porte n'était pas verrouillée. Ils ont appelé la police.

Pas de plainte déposée. Le basketteur, dont l'équipe avait été défaite la veille au soir à Antibes, a été placé en cellule de dégrisement, puis a été remis en liberté dimanche après-midi, avec une amende pour ivresse publique et manifeste. Le couple n'a pas souhaité porter plainte contre lui.

Le joueur s'excuse. Sur le site du CSP Limoges, Heiko Schaffartzik a souhaité revenir lui-même sur la situation. "Ce que j’ai fait n’est vraiment pas bien. Quand on est revenu du déplacement à Antibes, j’étais très affecté par les résultats de l’équipe. J’ai fait une grosse erreur, a-t-il admis. J’assume l’entière responsabilité de mes actes".

Le basketteur s'est excusé auprès de ses coéquipiers, de son staff et des supporters. "Un joueur de haut niveau, se doit d'être exemplaire, ce qui n’a pas été mon cas", a-t-il avoué.

Une fois mais pas deux. L'entraîneur du CSP Limoges, Frédéric Forte, a lui aussi commenté l'affaire sur le site du club. "On peut accepter une fois une erreur d’un joueur qui s’implique énormément pour le club, depuis son arrivée, tant sur le terrain qu’en dehors du terrain, mais pas 2 fois".

Une précision qui fait sourire. Contrairement à ce qui avait été dit dans un premier temps, le basketteur ne s'est pas endormi dans un appartement à 6 km de chez lui. "Contrairement à ce qui a été dit, je tenais à préciser que Heiko était dans le bon immeuble. Il s’est simplement trompé d’étage. Ce qui est déjà assez comique", a tenu à préciser le coach.