Isabelle Demongeot : "Il y a le chantage de l'entraîneur"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'ancienne championne de tennis, victime de son entraîneur, Regis de Camaret, se dit prête à aider les jeunes filles qui ont porté plainte pour viol.

L'INTERVIEW. Les soupçons de viol qui portent sur un entraîneur de tennis du club de Sarcelles font remonter de mauvais souvenir, pour Isabelle Demongeot. L'ancienne championne de tennis a elle-même été victime d'agressions sexuelles, commises par son entraîneur Regis de Camaret. "Ca me replonge dans mon trauma, c'est encore tout récent", témoigne-t-elle sur Europe 1. Elle s'est dit "attristée de voir que ça existe encore aujourd'hui", pensant que les choses auraient pu évoluer depuis quelques années.



Demongeot : "J'attends qu'une fédération se...par Europe1fr

Le procureur de Nanterre, le parquet en charge de l'affaire, a souligné l'emprise psychologique de l'entraîneur sur ses joueuses. Isabelle Demongeot dénonce en effet le "chantage de l'entraîneur, qui vous dit que c'est grâce à lui que vous jouez bien, que vous gagnez des matchs", explique la tenniswoman, selon qui la situation se complique pour les jeunes filles, "surtout si elles commencent à avoir des résultats". Pour elle, "c'est clair que ces entraîneurs se rendent indispensables". 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

CE QUE L'ON SAIT SUR LUI - Un entraîneur "qui voulait plaire"

ENQUÊTE - Entraîneur soupçonné de viols : que sait-on ?

TEMOIGNAGE E1 - Entraîneur de tennis : "un coup de massue" à Levallois

INFO - L'entraîneur de tennis de Levallois incarcéré pour viols