Intoxication au monoxyde de carbone dans un gîte : neuf personnes hospitalisées

  • A
  • A
Intoxication au monoxyde de carbone dans un gîte : neuf personnes hospitalisées
Les cinq victimes les plus atteintes ont été transférées à Garches, et les quatre autres hospitalisées à Gien. @ DR
Partagez sur :

A cause d'un chauffage défectueux dans un gîte, neuf personnes ont été hospitalisées, dont cinq en "urgence absolue". 

Neuf personnes ont été hospitalisées samedi, dont cinq en "urgence absolue", à la suite d'une intoxication au monoxyde de carbone due à un chauffage défectueux dans un gîte à Beaulieu-sur-Loire, au sud de Gien, dans le Loiret, a-t-on appris auprès des pompiers.

Le pronostic vital pas engagé. "Au moins quatre personnes étaient inconscientes à l'arrivée des secours" peu après 10h00 samedi matin, a-t-on indiqué de même source, précisant que l'expression "en urgence absolue" ne signifiait pas que leur pronostic vital était engagé.

Couchage dans les dépendances d'un château. Les cinq victimes les plus atteintes ont été transférées à Garches (Hauts-de-Seine) et les quatre autres hospitalisées à Gien. Le drame s'est déroulé au château de Courcelles-le-Roy, une vaste propriété accueillant fréquemment des mariages. Sur des sites internet de location, le château propose "jusqu'à 49 couchages" dans ses dépendances, ainsi qu'une salle de réception pour 150 personnes.