Intempéries : le Var reste vigilant

  • A
  • A
Intempéries : le Var reste vigilant
Les dégâts sont importants dans le Var, comme ici dans une zone industrielle de Fréjus.@ MaxPPP
Partagez sur :

La décrue s’est amorcée dans les autres départements du Sud-Est.

Le Var restait en alerte orange lundi soir face au risque d'inondations dans la plaine de l'Argens, après les pluies diluviennes du week-end qui ont fait cinq morts et d'importants dégâts dans le sud-est. De nouvelles pluies sont attendues sur cette zone mardi.

Remontant de Méditerranée, ces précipitations, parfois orageuses, déverseront des quantités d'eau localement fortes sur la Corse et l'est de la région Paca, notamment sur le littoral où le vent soufflera jusqu'à 90 km/h, mais seront moins importantes que durant le week-end, selon Météo France. Elles gagneront dans la journée le Languedoc et le Roussillon.

La décrue s’est amorcée lundi matin

La décrue s'est amorcée partout lundi matin, mais elle se fait très lentement sur l'Argens en amont de Fréjus, dont le niveau pourrait remonter jusqu'à six mètres à Roquebrune, mardi matin, en raison des nouvelles pluies orageuses prévues autour du massif des Maures.

L'heure est désormais aux réparations en Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), où la préfecture de défense et de sécurité de la zone sud a dénombré au total "4.608 interventions des services de secours, dont 614 mises en sécurité". Six hélicoptères de la sécurité civile et deux de la gendarmerie ont secouru 123 personnes.

300mm de pluie en trois jours dans le Var

Dans le Var, plus de 300 mm de pluie, soit l'équivalent de trois mois de précipitations, sont tombés en trois jours, notamment à Roquebrune-sur-Argens, Puget-sur-Argens et le Muy, des communes déjà touchées en juin 2010 par des inondations qui avaient fait 23 morts et deux disparus dans le département.

Cinq communes restaient privées d'eau potable et 920 foyers n'avaient toujours pas d'électricité dans l'est du département lundi en début de soirée selon la préfecture. Six routes étaient encore coupées mais les transports scolaires ont repris dans l'après-midi.

Une série de mesures d’aides annoncées

Alors que population et entreprises ne décolèrent pas devant l'ampleur répétée des dégâts, le secrétaire d'Etat au Commerce, au Tourisme et à l'Artisanat, Frédéric Lefebvre, a annoncé lundi des mesures d'aide (plans FISAC et déclaration de catastrophe naturelle) dans les départements concernés. Le président PS de la région Paca, Michel Vauzelle, a promis un million d'euros d'aides.

La direction centrale des CRS a enfin annoncé qu'une compagnie serait engagée en renfort dans le Var, mardi et mercredi au moins, pour une mission de "sécurisation" auprès des domiciles sinistrés et de leurs habitants.