Inondations : Cazeneuve veut "aller vite pour une indemnisation sans délai"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur s'est rendu dimanche matin dans les Alpes-Maritimes, en compagnie de François Hollande. Lundi matin, le ministre de l'Intérieur était l'invité d'Europe 1 pour faire le point.

INTERVIEW

L'Etat de catastrophe naturelle sera reconnu dès mercredi au conseil des ministres, a déclaré dimanche François Hollande. Cela permettra aux sinistrés d'être indemnisés dans les trois mois. Invité d'Europe 1 lundi matin, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur a rappelé que "ces procédures ont été réformées. Il fallait de nombreux mois avant que les expertises aient lieu. Désormais, quand il y a un drame, c'est dans le conseil des ministres qui suit le drame que la situation de catastrophe naturelle est décrétée".

"Nous allons agir vite pour que la vie puisse reprendre comme avant". Bernard Cazeneuve a par ailleurs annoncé, avant mercredi, une "réunion de "l'ensemble des services compétents, les assurances également, de manière à voir si on peut accélérer les choses. Je veillerai également à ce que les fonds de l'Etat soient mobilisés dans les meilleurs délais. Nous allons agir vite pour que la vie puisse recommencer comme avant".

Et le ministre d'ajouter : "je souhaite que la fédération françaises des sociétés d'assurances soit là (à la réunion, ndlr) car cela nous permettra d'aller très vite dans la mobilisation. Je pense qu'on peut aller très vite pour une indemnisation sans délai".

>> Retrouvez l'intégralité de l'entretien en vidéo :


Cazeneuve : "Agir vite pour que la vie puisse...par Europe1fr