Inde : un chauffeur Uber reconnu coupable de viol à Delhi

  • A
  • A
Inde : un chauffeur Uber reconnu coupable de viol à Delhi
@ AFP
Partagez sur :

Un chauffeur de la compagnie Uber a été reconnu coupable mardi du viol d'une jeune femme qu'il transportait l'an dernier à Delhi en Inde.

Un chauffeur de la compagnie Uber a été reconnu coupable mardi du viol d'une jeune femme qu'il transportait l'an dernier à Delhi en Inde, a annoncé le procureur chargé de l'affaire.

Elle rentrait d'un dîner avec des amis. Le tribunal de New Delhi a jugé Shiv Kumar Yadav coupable du viol de cette femme de 25 ans qui rentrait d'un dîner avec des amis dans la capitale indienne. "Il a été reconnu coupable de toutes les accusations qui le visaient, y compris le viol", a dit le procureur Atul Shrivastava à l'AFP. Sa peine sera prononcée le 23 octobre. Yadav a été jugé dans le cadre d'une procédure accélérée mise en place en 2013 après le viol en réunion fin 2012 dans un bus d'une étudiante morte de ses blessures, un crime qui avait déclenché des manifestations de colère contre la façon dont sont considérées les femmes en Inde.

Uber interdit à Delhi après cette agression. Uber avait été interdit d'opérer dans la capitale indienne dans les jours qui avaient suivi l'agression le 5 décembre, ce viol ayant ravivé les craintes pour la sécurité des femmes dans la capitale. Après le viol de l'an dernier, Uber a été accusé de ne pas avoir suffisamment vérifié les antécédents de son chauffeur, soupçonné d'agressions d'autres femmes par le passé mais jamais condamné. Uber a lancé son activité en Inde en septembre 2013 et est désormais présente dans une dizaine de villes. Après son interdiction à Delhi fin 2014, le groupe avait repris son activité en début d'année dans la capitale.