Prison ferme pour trois supporters de l'OM

  • A
  • A
Prison ferme pour trois supporters de l'OM
@ AFP
Partagez sur :

Trois supporters de Marseille ont été condamnés à des peines allant de quatre à six mois ferme mardi pour avoir lancé des gobelets, des pierres et des fumigènes sur les CRS lors du match entre l'OL et l'OM de dimanche (1-1).

Trois supporteurs de l'Olympique de Marseille ont été condamnés mardi à des peines de quatre à six mois de prison ferme pour avoir pris part dimanche à des échauffourées à proximité du Vélodrome, avant une rencontre OM-OL émaillée d'incidents. En lieu et place de hooligans, ce sont plutôt des fils de bonne famille qui ont été jugés en comparution immédiate.

Si les premières peines se voulaient exemplaires, le tribunal correctionnel n'a toutefois pas prononcé de mandat de dépôt. Ils ont donc été libérés à l'issue de l'audience. Ils seront ensuite convoqués par un juge d'application des peines, en vue d'aménager cette condamnation.

Une peine de prison et une interdiction de stade. Ces supporters, jugés pour violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique avec armes par destination et à l'occasion d'une rencontre sportive, ont également écopé d'une interdiction pendant deux ans des stades où joue l'OM, qu'il s'agisse de matchs à domicile, à l'extérieur, de la L1, de la Coupe de France. Elle vaut aussi pour les matches de l'Euro 2016.