Incendie meurtrier sur un campus

  • A
  • A
Incendie meurtrier sur un campus
@ Google Map
Partagez sur :

A Toulouse, un étudiant est mort et 22 autres personnes ont été intoxiquées vendredi.

Un incendie dans une résidence universitaire, sur le campus universitaire de Rangueil, à Toulouse, a provoqué vendredi matin la mort d'un jeune homme de 18 ans. Il étudiait à l'Institut national de sciences appliquées (Insa). 22 autres personnes ont été blessées.

"Aucune piste n'est privilégiée"

L’enquête sur ce drame ne fait que commencer. L’incendie s’est déclenché vers 7 heures du matin. "Aucune piste n'est privilégiée", a déclaré le procureur de la République de Toulouse, Michel Valet.

Il a refusé dans l’immédiat de faire le lien entre ce drame et une fête qui avait eu lieu la veille dans un bâtiment proche. Mais Valérie Pécresse, la ministre de l'Enseignement supérieur qui s'est rendue sur place, a lancé : "Je mets en garde les étudiants qui vont à des fêtes alcoolisées. Il faut qu'il soient très vigilants, notamment lorsqu'ils utilisent des appareils électriques dans leur chambre, pour qu'ils ne soient pas laissés allumés lorsqu'ils s'endorment".

Des logements étudiants détruits

Les flammes ont détruit au total quinze chambres et en ont très sérieusement endommagées vingt-cinq autres.

La ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, a demandé aux autorités locales de tout faire pour reloger les étudiantes le plus rapidement possible. Elle a par ailleurs indiqué qu’elle avait demandé "au recteur d'aider le directeur de l'Insa à installer une cellule d'accompagnement psychologique des étudiants et des personnels".