Incendie : "ils ne pouvaient pas sortir"

  • A
  • A
Incendie : "ils ne pouvaient pas sortir"
Six personnes ont trouvé la mort dans l'incendie de l'immeuble.@ GOOGLE MAPS
Partagez sur :

TEMOIGNAGE E1 - Un voisin a raconté l'incendie meurtrier survenu mercredi matin à Pantin.

Six personnes ont trouvé la mort, mercredi matin, dans un squat de Pantin, en Seine-Saint-Denis. Les autres habitants de cet immeuble, occupé par des migrants tunisiens, libyens et égyptiens ont pu sortir à temps. Faouzi, qui habite juste en face du bâtiment, a assisté au drame.

"Il était à peu près six heures quand ma sœur est venue me réveiller. Elle m'a dit qu'il y avait le feu de l'autre côté de la rue", a raconté cet habitant de Pantin. Il est aussitôt descendu et a vu "les flammes, les gens qui criaient, des personnes qui criaient au secours".

Faouzi s'est très vite rendu compte que certaines personnes ne survivraient pas : "Les fenêtres étaient condamnées, ils ne pouvaient pas sortir. Et il y avait le feu au milieu au niveau du passage, donc ils ne pouvaient pas passer".

"C'est un choc, de voir les gens en panique, se dire qu'il y a des personnes qui sont condamnées" :

L'incendie a été maîtrisé dans la matinée. "Il semble qu'une bougie mal éteinte soit à l'origine de ce drame", a précisé le ministre de l'Intérieur Claude Guéant, qui s'est rendu sur les lieux de l'incendie. Une enquête a été ouverte à la brigade criminelle de Paris.