Un "Bonnet rouge" arrêté après l'incendie de Morlaix

  • A
  • A
Un "Bonnet rouge" arrêté après l'incendie de Morlaix
@ MaxPPP
Partagez sur :

Ce frondeur breton a été interpellé mercredi dans le cadre de l'enquête sur l'incendie du centre des impôts de Morlaix. 

Un "Bonnet Rouge" a été interpellé mercredi soir à son domicile, selon Le Télégramme. L'homme âgé de 40 ans serait l'un des incendiaires du centre des impôts de Morlaix mi-septembre. D'après nos informations, ce serait l'un des Bonnets Rouges les plus actifs de Morlaix et du Finistère. Sans emploi, il n'est pas légumier, contrairement à plusieurs incendiaires de Morlaix. Il a été placé en garde à vue au commissariat de Morlaix et son logement a fait l'objet d'une perquisition. Il a été depuis transféré à Brest.

>> LIRE AUSSI - Le ton monte après l'incendie de Morlaix

Opposé à l'action des pompiers. Selon nos informations, l'homme aurait joué un rôle actif lors de l'incendie du centre des impôts de Morlaix, en lançant des cocktails molotov et en s'opposant à l'intervention des pompiers. Son implication a été attestée par des vidéos auscultées par la police judiciaire de Brest.

Des poursuites promises par Valls. Au lendemain de l'incendie, Manuel Valls avait promis des poursuites judiciaires. Thierry Merret, le porte-parole des Bonnets Rouges, a lui mis en garde les autorités contre des placements en garde à vue trop rapides qui pourraient "attiser les réactions de certains". Ils étaient ce matin une dizaine de "Bonnets Rouges" à soutenir leur camarade devant le commissariat de Morlaix.

>> LIRE AUSSI - Cette violence anti-impôts qui inquiète