Incendie d'Aubervilliers : une troisième victime est morte

  • A
  • A
Incendie d'Aubervilliers : une troisième victime est morte
@ Capture écran Twitter
Partagez sur :

Le mari de la femme enceinte, décédée samedi en tentant d'échapper aux flammes, a succombé à ses blessures mardi matin.

L'INFO. Une troisième victime de l'incendie d'un immeuble survenu samedi à Aubervilliers est morte mardi, selon la préfecture de Seine-Saint-Denis. Cette mort s'ajoute à celle de deux femmes âgées de 30 et 40 ans, dont l'une était enceinte, qui ont sauté par la fenêtre pour échapper aux flammes. Le bilan de ce drame est donc porté à trois morts et trois blessés graves.

Le mari de l'une des premières victimes. "Grièvement brûlé, le mari de la femme enceinte, décédée dans l'incendie, est mort (mardi) matin à l'hôpital de Percy, dans les Hauts-de-Seine", a déclaré Philippe Galli lors d'une conférence de presse.

Un feu de poussettes. "L'incendie violent" s'est déclaré samedi aux alentours de 20 heures. Le feu est parti de deux poussettes au rez-de-chaussée, avant de se propager rapidement jusqu'à la toiture.

Un suspect âgé de 12 ans. Deux frères de 10 et 12 ans ont depuis été interpellés par la Brigade criminelle. Le plus âgé a reconnu lundi avoir mis le feu à une poussette avec des allumettes. Il a été mis en examen pour "destruction volontaire par incendie ayant entraîné la mort et des blessures". Il devrait être placé en foyer en dehors du département de la Seine-Saint-Denis. Son petit frère de 10 ans, dont le rôle est encore flou, a été placé sous le statut de témoin assisté. Une mesure de placement en assistance éducative est en cours pour lui.

L'aîné des deux frères de 10 et 12 ans arrêtés par la brigade criminelle pour l'incendie mortel d'Aubervilliers survenu samedi a été mis en examen lundi soir, a-t-on appris du parquet. Son petit frère, âgé de 10 ans, a été placé sous le statut de témoin assisté.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

TEMOIGNAGE E1 - Mossen, héros d'Aubervilliers : "j'ai fait ce qu'il fallait faire"

TÉMOIGNAGE E1 - Aubervilliers : le suspect de 12 ans "sûrement influencé"

LE POINT DE VUE DE - Aubervilliers : "la justice n'est pas laxiste"

JUSTICE - Incendie d'Aubervilliers : que risquent les enfants arrêtés ?

INFO - Le garçon de 12 ans mis en examen

L’ENQUÊTE - Incendie mortel d'Aubervilliers : deux garçons de 10 et 12 ans arrêtés

L'INFO - Incendie mortel d'Aubervilliers : l'origine est criminelle