Incendie à Paris : des étudiantes tuées

  • A
  • A
Incendie à Paris : des étudiantes tuées
Quatre étudiantes étrangères figurent parmi les cinq victimes de l'incendie de la cité du Labyrinthe.@ EUROPE 1 SEBASTIEN GUYOT
Partagez sur :

Quatre étudiantes étrangères ont été tuées dans l'incendie de la cité du Labyrinthe, à Paris.

Six jours après l'incendie qui a ravagé un immeuble de la cité du Labyrinthe, dans le 20ème arrondissement de Paris, on en sait un peu plus sur l’identité des victimes et les circonstances du drame. Parmi les cinq victimes figurent quatre étudiantes étrangères. Parmi elles, deux Suédoises, Liza et Félicia. Elles suivaient des cours de civilisation française à la Sorbonne. Leurs parents sont venus à Paris pour se recueillir sur les lieux du drame.

Le drame a aussi emporté une Américaine, Jasmine, et une Australienne, Louise. Agée de 20 ans, Jasmine venait de l’université de Berkeley, en Californie. Elle suivait une année d'échange à Sciences Po. Louise, une grande blonde de 25 ans, fréquentait aussi la prestigieuse école parisienne. Originaire de Sydney, elle étudiait le droit international pour faire carrière dans l'humanitaire.

Ils jouaient de la musique au moment du drame

Aucune de ces étudiantes n’habitait les lieux. Le soir du drame, elles étaient invitées à un dîner chez un ami au quatrième étage. Selon le récit des rescapés, la dizaine de convives jouaient de la musique lorsque les flammes les ont pris au piège vers trois heures du matin.

Deux étudiantes américaines sont encore à l'hôpital. Tout comme Pablo, le jeune homme qui les avait invitées ce soir-là.