Incendie : 334 appartements évacués à Marseille

  • A
  • A
Incendie : 334 appartements évacués à Marseille
Une femme de 91 ans qui a fait une chute en sortant du bâtiment a été transportée à l'hôpital dans un état grave.@ Max PPP
Partagez sur :

Le sinistre dans la Cité radieuse aurait détruit six appartements.

L'incendie qui s'était déclenché jeudi après-midi à la Cité radieuse à Marseille a repris en soirée. Les marins-pompiers ont donc procédé à l'évacuation de l'immeuble qui compte 334 appartements.

"Il y a eu une reprise de feu. Il s'agit d'un feu virulent qui a détruit (depuis le début du sinistre) six appartements. L'évacuation générale de l'ensemble du bâtiment a été décidée", a dit peu après 22 heures une porte-parole des marins-pompiers, qui ont dépêché 163 hommes et envoyé 40 véhicules.

Cinq personnes hospitalisées

Le feu, dont l'origine n'était pas connue dans l'immédiat, s'était déclenché en début d'après-midi dans un duplex du premier étage de l'immeuble et s'est propagé à l'appartement de l'étage supérieur, avait précisé une porte-parole des marins-pompiers. En fin d'après-midi, trois appartements avaient été "détruits par le feu et les fumées", et l'incendie, "circonscrit mais pas éteint", était "en cours d'extinction".

Dans l'après-midi, cinq personnes avaient été hospitalisées : deux femmes de 90 et 69 ans légèrement intoxiquées, une femme enceinte de 8 mois et son fils de deux ans par précaution, et une femme de 91 ans qui a fait une chute en sortant du bâtiment dans des circonstances indépendantes du sinistre. Elle a été transportée dans un état grave, selon la porte-parole des marins-pompiers.

Peu après 21 heures cependant, une reprise de feu est intervenue, le sinistre gagnant le troisième étage et détruisant six appartements. Les marins-pompiers n'étaient pas en mesure d'évaluer le nombre d'habitants devant être évacués, beaucoup ayant déjà quitté les lieux pour la nuit, l'électricité ayant été coupée dans l'après-midi. Ils ont monté en début de soirée un poste médical avancé chauffé pour accueillir les personnes sinistrées.

Des renforts de pompiers

Inspiré des paquebots transatlantiques chers à l'architecte Charles-Édouard Jeanneret, dit Le Corbusier, l'immeuble, classé monument historique en 1995, symbole de l'architecture moderne des années 50, héberge 1.500 personnes.

Situé dans le 8e arrondissement de Marseille, il se présente comme un "village vertical" (neuf étages, 56 mètres de haut), intégrant commerces, hôtel (21 chambres), équipements collectifs (école maternelle, gymnase) et lieux de rencontre (toit-terrasse). Jeudi soir, des renforts de pompiers des Bouches-du-Rhône (Sdis13) ont été appelés à Marseille pour assurer les autres missions éventuelles des marins-pompiers.