Importante saisie d'armes dans l'Aisne et l'Oise

  • A
  • A
Importante saisie d'armes dans l'Aisne et l'Oise
Une "trentaine d'armes longues de différents types" ont été saisies, ont indiqué les douanes dans un communiqué. @ Douanes
Partagez sur :

Les douaniers ont saisi mardi des armes ainsi qu'un important stock d'explosifs et de munitions.

Une importante saisie d'armes a été effectuée dans l'Aisne et dans l'Oise mardi matin aux domiciles de deux personnes, un retraité de 74 ans et son fils ancien de l'armée française, "suspectées de détenir illégalement des armes", ont rapporté vendredi les services des douanes. 

Bazookas. Les agents ont découvert une trentaine d'armes longues de différents types, dont des fusils mitrailleurs, ainsi que deux bazookas, un lance-roquette et une quarantaine d'armes de poing, de même qu'un important stock de munitions. En tout, ce sont "17.114 munitions de différents calibres" qui ont été trouvées mais aussi des explosifs constitués principalement d'obus, de mortiers et de mines. 

"Enterrées". "La grande majorité de ces armes, détenues illégalement, étaient dissimulées dans la maison d'un des deux individus, et dans son jardin, enterrées dans des bidons", précise le communiqué. Ce sont des équipes cinéphiles qui ont permis leurs découvertes. 

enterre1

Douanes françaises


"Remilitarisation". Selon les douanes, les deux suspects ne seraient pas de simples collectionneurs. Elles ont en effet découvert "la présence d'un atelier, attenant à la maison, véritable laboratoire dédié au travail sur les armes et à leur remilitarisation". Les douanes présument "un travail de remilitarisation pouvant alimenter un trafic d’armes".