Ils volaient des poussettes... en famille

  • A
  • A
Ils volaient des poussettes... en famille
@ REUTERS
Partagez sur :

PARIS - Un couple et leur fille aînée ont avoué s'être livrés à un vaste trafic de poussettes, volées et revendues sur "Le Bon coin". En deux ans, ils auraient gagné 134.000 euros.

Ils ne volaient ni les bijouteries, ni les bars-tabacs. L'objet de leur trafic : des poussettes, par centaines. Un couple et leur fille de quinze ans, interpellés le 16 octobre à Paris, sont soupçonnés de s'être livrés à ce trafic de grande ampleur, révèle jeudi Le Parisien.

Un trafic à 134.000 euros. En un peu moins de deux ans, la famille est suspectée d'avoir volé et revendu plus de 330 poussettes sur le site Internet "Le Bon coin". Un trafic qui leur aurait rapporté 134.000 euros, grâce à un système bien rôdé.

Leurs cibles : les crèches des beaux quartiers parisiens. Le trio choisissait toujours les modèles les plus chers : certaines poussettes valaient plus de 500 euros. Ils les mettaient ensuite en vente, en prenant soin de changer les roues ou les poignées pour maquiller les objets.

La famille a avoué. Un subterfuge qui n'a pas fonctionné sur l'un des parents volés. Après avoir reconnu son bien, ce dernier a donné l'alerte. A partir de l'adresse mail, la police est ensuite remontée jusqu'à cette famille de l'Essonne. Chez eux, les policiers ont trouvé sept poussettes, mais aussi des capotes de pluie, des ombrelles, et dans un GPS, les adresses de plusieurs crèches parisiennes.

La famille, déjà connue des services de police pour des faits de vols et escroquerie, est passée aux aveux. Mais l'enquête n'est pas terminée  : une autre jeune femme pourrait être impliquée dans ce trafic. Reste également, pour les enquêteurs, à retrouver toutes les victimes de ce gang des poussettes.