Ils "empruntent" un yacht à Antibes

  • A
  • A
Ils "empruntent" un yacht à Antibes
Le Pharaon est rentré au port avec quelques éraflures@ Maxppp
Partagez sur :

Les deux chômeurs, originaires de Douai, voulaient juste prendre des vacances.

Ils voulaient juste "faire un tour". Deux jeunes chômeurs ont écopé lundi de six mois de prison avec sursis et d'un an ferme pour avoir emprunté un yacht d'une valeur d'1,5 million dans le port d'Antibes, dans les Alpes-Maritimes, rapporte Nice Matin.

Yanis 22 ans et Maxime 24 ans sont originaires de Douai, dans le Nord. Sans emploi et surtout sans argent, les deux compères décident d'aller prendre un peu de bon temps sur la Côte d'Azur. Fauchés, les deux jeunes ne savent pas où dormir lorsqu'ils arrivent à Antibes vendredi soir. C'est là qu'ils aperçoivent Le Pharaon, amarré au port de Gallice.

Ils font sécher leur linge sur les amarres

"Comme on ne savait pas où dormir, on s’est installé sur le pont", a raconté Yanis lors de sa comparution immédiate. Les deux nordistes prennent rapidement leurs aises. Dès le lendemain, ils n'hésitent pas à faire sécher leur linge sur les amarres, raconte le quotidien régional. Une scène cocasse qui n'interpelle cependant pas les plaisanciers voisins.

Samedi soir, après avoir visité la ville toute la journée, les deux amis décident de faire une balade, mais en bateau cette fois. Bien que n'ayant jamais navigué, Yanis et Maxime ne se démontent pas. "Le mode d’emploi était affiché", a expliqué simplement Yanis.

Une escapade maritime de quelques heures

Les navigateurs débutants réussissent à voguer jusqu'à la Baie des Anges de Nice puis à revenir dimanche matin à l'entrée du port d'Antibes. Comme si de rien était. Les apprentis navigateurs ont été accueillis par la capitainerie à bord du yacht un peu éraflé.

Face à la désinvolture de Yanis devant le tribunal de Grasse, le jeune homme, déjà condamné par le passé, a écopé d'un an de prison ferme.