Ils cambriolent une banque en passant par les égouts

  • A
  • A
Ils cambriolent une banque en passant par les égouts
@ MAXPPP
Partagez sur :

SANS ARME, NI HAINE, NI VIOLENCE - Une agence du Crédit agricole a été visitée pendant le week-end, ont constaté les employés mardi.

Un vol par les égouts. A Bessières près de Toulouse, les employés du Crédit agricole ont découvert mardi matin que leur agence avait été visitée pendant le week-end. Un vol façon Spaggiari, par les égouts. "Les malfaiteurs ont pénétré dans la salle des coffres située en sous-sol, en passant par un tunnel qu'ils avaient creusé sous terre dans le prolongement d'une canalisation d'évacuation des eaux", a détaillé le procureur de Toulouse. 

Le montant du butin inconnu. Mardi, des spécialistes en spéléologie de la gendarmerie ont été chargés d'explorer la galerie creusée par les cambrioleurs ainsi que les égouts voisins, tandis que des techniciens d'identification criminelle prélevaient le moindre indice. Le montant du butin qu'ils ont emporté n'a pas été donné à la presse. Selon le parquet, il est nécessaire de connaître précisément le contenu de chacun des coffres qui ont été vidés avant de pouvoir évaluer le préjudice.

Un cambriolage troublant. Ce cambriolage est d'autant plus troublant que dans la même commune, deux centraux téléphoniques ont été volontairement incendiés dans la nuit de samedi à dimanche, privant de téléphone 8.000 abonnés de Haute-Garonne. Une première étape qui aurait pu permettre aux voleurs de neutraliser les systèmes de sécurité de la banque. Pour autant, aucun lien n'est officiellement établi entre les deux affaires. "On ne sait pas si un lien peut être fait entre ces deux affaires" d'incendies volontaires et de cambriolage, a dit un officier de la gendarmerie, à l'ouverture de l'enquête confiée à la brigade et la section de recherches de la gendarmerie de Toulouse. "On est en droit de se poser très sérieusement la question", a déclaré de son côté le procureur, "du fait de la concomitance des trois faits".