Il tue pour protéger ses truffes

  • A
  • A
Il tue pour protéger ses truffes
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une marche de soutien a été organisée mardi dans la Drôme pour soutenir un trufficulteur.

L'affaire fait penser à celle de "Papy René", ce retraité qui avait tiré sur deux cambrioleuses. Laurent Rambaud est accusé d'avoir abattu à coups de fusil un homme qu'il soupçonnait de venir lui voler des truffes. Son histoire émeut à Grignan, son village de la Drôme, où une marche de soutien a été organisée mardi.

Voleur de truffes ?

Lundi en fin d'après-midi, l'agriculteur de 32 ans faisait le guet dans sa propriété, armé d'un fusil de chasse. Il aurait alors tiré deux coups de feu contre un homme qu'il soupçonnait de ramasser des truffes, denrée convoitée en période de fêtes, sur son terrain, en bord de route.

La victime est un homme de 43 ans, marié et père de deux enfants, qui habitait la commune voisine. Il était connu de la justice pour des affaires de vols, selon le parquet.

Le soutien des voisins

A l'initiative du syndicat des trufficulteurs locaux, une marche de soutien au jeune agriculteur, président des Jeunes agriculteurs de la Drôme, a été organisée mardi, rassemblant environ 250 personnes. "Tous les ans, il y a des gens qui viennent voler. Plus particulièrement hier (lundi), nuit de pleine lune, où on voit comme en plein jour", explique Didier Chabert, ancien président du syndicat des trufficulteurs du Tricastin.

Laurent Rambaud devait être déféré mardi devant la justice, avant l'ouverture probable d'une information judiciaire pour homicide volontaire ou assassinat.