Il tente de brûler vive sa fille

  • A
  • A
Il tente de brûler vive sa fille
@ REUTERS
Partagez sur :

Son père ne supportait pas son ami de confession juive. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

Il s'en est fallu de peu. Une jeune fille de 23 ans a échappé à une violente agression, samedi soir, à Paris. Son père a en effet tenté de la brûler vive avant d'être mis en fuite par des témoins. Ce dernier a été interpellé dimanche matin à son domicile parisien, rapporte Le Parisien. L'homme se trouvait toujours en garde à vue lundi matin dans les locaux du 2e district de police judiciaire.

Mis en fuite par les passants

Les faits remontent à samedi soir, vers 23 heures, dans le 11eme arrondissement de Paris. Le père de la jeune fille refuse que cette dernière sorte rejoindre des amis. Une dispute éclate alors dans le hall d'un hôtel parisien où elle occupe une chambre. La jeune femme est ensuite aspergée de gaz lacrymogène par son père mais parvient à s'enfuir dans la rue. Là, son père lui verse un 1,5 litre d'essence sur la tête et le visage. Affolée, la victime crie et lui arrache le briquet des mains.

L'homme est mis en fuite par les passants présents sur les lieux. De son côté, la victime est prise en charge par les pompiers. Elle décide dans la foulée de porter plainte. Plus tard dans la soirée, son père l'avait pourtant appelée pour s'excuser et la dissuader d'en parler à police.

Il ne supportait pas une relation de sa fille

"Au commissariat, elle a expliqué que son père la harcelait depuis plusieurs semaines, poursuit la même source. Elle a aussi expliqué qu’il refusait qu’elle ait un ami de confession juive", confie une source proche de l'affaire. Selon les premiers éléments de l'enquête, le père "ne supportait pas la relation que sa fille avait avec un jeune homme", a assuré cette source.

Le père de famille, qui avait abandonné sa fille quand elle était bébé, était revenu dans sa vie depuis peu. D'origine Tunisienne, il l'avait emmené dans son pays pour la marier de force. Cette dernière était parvenue à s'en sortir en promettant de "se comporter comme il le voudrait" à leur retour en France.

Le père est déjà bien connu des services de police pour des faits de violences sur mineurs. Il pourrait être poursuivi pour "tentative d'homicide à l'aide d'une substance incendiaire", précise une source judiciaire.