Il tente d’échapper aux gendarmes à 250 km/h

  • A
  • A
Il tente d’échapper aux gendarmes à 250 km/h
Partagez sur :

Cet automobiliste circulant sur l’A10, flashé à 213 km/h, a été interpellé après une course-poursuite.

C’est une filature digne des films américains qui s’est déroulée en Charente-Maritime sur l’A10 samedi soir. Un conducteur, flashé à 213 km/h dans le sens Bordeaux-Paris au volant d'un puissant coupé américain, n’a pas daigné s’arrêter lorsqu’il a été pris en chasse par une patrouille de gendarmerie.

Les membres de la Brigade rapide d'intervention, au volant d'un véhicule d'interception rapide, "étaient au taquet, à 260-265 km/h, mais ils n'ont pas réussi à le rattraper", a raconté le major Dominique Luzinaud, de l'Escadron départemental de sécurité routière de Charente-Maritime. Le chauffard a finalement été intercepté par une seconde patrouille qui s’est placée sur son chemin pour le faire ralentir. Le tout à l'issue d'une course-poursuite longue de 38 kilomètres.

Le conducteur girondin, un quinquagénaire qui était accompagné d'une passagère, a été placé en garde à vue avant d'être remis en liberté. Un test d'alcoolémie a révélé qu'il circulait avec 1,14 gramme d'alcool par litre de sang. Son véhicule lui a été confisqué et son permis retiré. Il est convoqué devant le tribunal correctionnel de Saintes.