Il se suicide dans un centre des impôts

  • A
  • A
Il se suicide dans un centre des impôts
Un architecte de 55 ans, qui devait de l'argent au Fisc, s'est tiré un balle dans la tête jeudi à Créteil.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un architecte de 55 ans, qui devait de l'argent au Fisc, s'est tiré un balle dans la tête jeudi à Créteil.

"Vous voulez ma peau, vous l'avez." Voilà le message de désespoir d'un architecte de 55 ans. L'homme s'est suicidé jeudi après-midi dans la cour du centre des impôts de Créteil, dans le Val-de-Marne. Selon les informations d'Europe 1, le Trésor public lui réclamait 25.000 euros.

Architecte-urbaniste de profession et père de deux enfants, l'homme s'est d'abord rendu, vers 14h30, à un guichet du centre des impôts. Il a alors tendu à l'employée un bout de papier sur lequel il avait écrit son message. L'architecte est ensuite ressorti dans la cour du bâtiment et s'est tiré une balle dans la tête.

"On a entendu une grosse détonation et au départ on pensait que c'était un pétard", a témoigné un des employés du centre. "C'est vrai que les gens qui viennent ici sont souvent énervés, mais on n'avait jamais vu ça".

Masqué derrière une bâche blanche, son corps devait être amené à l'Institut médico-légal en vue de son autopsie. Le bâtiment a été bouclé par la police qui procédait à plusieurs relevés sur les lieux du suicide. Une enquête a été ouverte.