Il s'évade en passant par les toilettes

  • A
  • A
Il s'évade en passant par les toilettes
Un détenu, dont des complices avaient caché des armes dans l'hôpital de Compiègne, s'est évadé mardi dans l'Oise.@ MaxPPP
Partagez sur :

Des armes cachées dans l'hôpital de Compiègne ont permis à un détenu de prendre la fuite.

Une bombe lacrymogène et un couteau. Voilà le matériel, dissimulé dans les toilettes de l'hôpital de Compiègne, qui a permis à un détenu de s'évader. Le scénario paraît inspiré d'un film de série B, mais c'est pourtant bien ce qui s'est passé mardi dans l'Oise.

Agé de 23 ans, le détenu venait passer des radios quand il a demandé à ses gardiens de se rendre dans les lieux d'aisance pour soulager un besoin pressant. Il s'est alors emparé des armes vraisemblablement déposées par des complices. Ainsi équipé, il a menacé les deux surveillants qui l'accompagnaient avant de prendre ses jambes à son cou.

Poursuivi pour plusieurs braquages

Reste que le fuyard n'est pas le premier venu. Il est poursuivi pour plusieurs braquages de bijouterie. Il y a quelques mois, en forçant un barrage, il a contraint un gendarme à faire usage de son arme. Mardi, selon les informations d'Europe1, il a tenté dans sa fuite de voler une voiture, sans succès.

Les policiers savent que le fugitif, originaire de l’Oise, pourrait avoir plusieurs points de chute dans la région. Un élément qui ne va pas faciliter son arrestation.