Il ne volera plus l’identité de son frère

  • A
  • A
Il ne volera plus l’identité de son frère
@ MAXPPP
Partagez sur :

Patrice Griffaton se faisait passer pour son cadet depuis quinze ans. Il a été interpellé.

Pascal Griffaton peut maintenant respirer. Son frère, qui s’est fait passer pour lui pendant quinze ans, a été arrêté lundi. Patrice avait commencé à usurper l’identité de Pascal en 1995. Il lui a subtilisé sa solde et ses fiches d’état civil et n’a eu de cesse depuis de lui faire endosser tous ses délits. Trafic de stupéfiant, excès de vitesse, escroquerie, factures, etc... Pascal a reçu des dizaines de convocations à la place de son frère.

Un mandat d'arrêt

Patrice Griffaton, 38 ans, avait été condamné à quatre ans de prison ferme en son absence et un mandat d'arrêt avait été prononcé à son encontre, en avril dernier. "L’usurpateur" a été interpellé lundi à Auxerre par la police alors qu'il se rendait dans une agence d'intérim. Il a été placé en détention provisoire jusqu'au 12 août. L'affaire sera de nouveau examinée à cette date puisqu'il a fait opposition du jugement.

Au bord du suicide

Le "préjudice psychologique" pour Pascal est important, selon le procureur de la République. Agé de 33 ans, ce dernier a en effet failli mettre fin à ses jours en raison du calvaire qu’il vivait. Il était obligé à chaque nouvelle infraction de prouver son innocence.

Déjà condamné

En février 1996, Patrice Griffaton avait été condamné une première fois pour usurpation d’identité. Avant d’être relâché et de recommencer.