Homme égorgé sur l'autoroute à Marseille : le meurtrier présumé s'est rendu

  • A
  • A
Homme égorgé sur l'autoroute à Marseille : le meurtrier présumé s'est rendu
@ AFP
Partagez sur :

Le meurtrier présumé d'un quinquagénaire retrouvé égorgé mardi à l'aube au bord d'une autoroute à Marseille, s'est rendu.

Le meurtrier présumé d'un quinquagénaire retrouvé égorgé mardi à l'aube au bord d'une autoroute à Marseille, s'est rendu. Il explique son crime par une dispute qui a mal tourné. 

Une dispute éclate "pour un motif futile". L'homme de 29 ans s'est rendu en fin de journée mardi dans un commissariat de la ville, a indiqué une source policière, confirmant une information de La Provence. Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime se trouvait dans une voiture avec son meurtrier présumé et une femme, également placée en garde à vue, lorsqu'une dispute a éclaté "pour un motif futile".

L'affaire "n'a rien à voir avec un règlement de comptes". Le meurtrier présumé aurait fini par égorger sa victime, un homme de 51 ans, puis l'aurait abandonnée au bord de l'autoroute. L'agresseur était connu de la police pour de simples faits de petite délinquance, des vols principalement, a poursuivi la source proche du dossier. Cette version, fondée notamment sur les premières déclarations du suspect, doit encore être confirmée par les investigations et les expertises confiées aux policiers spécialisés de la police judiciaire de Marseille.

En tout état de cause, l'affaire "n'a rien à voir avec un règlement de comptes", ni avec "du banditisme", a précisé le procureur adjoint de Marseille Dominique Auter. Le corps égorgé avait été remarqué sur le bas côté mardi matin par des secouristes du Samu, qui circulaient pour l'une de leurs interventions sur l'autoroute A55, reliant Marseille à Lyon.