Hérault : un viticulteur-négociant arrêté pour trafic de vins contrefaits

  • A
  • A
Hérault : un viticulteur-négociant arrêté pour trafic de vins contrefaits
Deux enseignes de la grande distribution et quinze viticulteurs auraient été floués.@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

Le trafic de vins contrefaits porterait sur quelque 16.000 bouteilles.

Un viticulteur-négociant a été arrêté mardi à Nerbian, dans l'Hérault, pour un trafic de vins contrefaits qui porterait sur quelque 16.000 bouteilles, a-t-on appris mercredi auprès des enquêteurs et du parquet de Béziers.

Une plainte déposée en septembre 2015. Selon ces sources, c'est un autre viticulteur qui avait porté plainte en septembre 2015 après avoir découvert dans le catalogue d'une foire aux vins d'une grande enseigne de la distribution à Béziers son vin répertorié sans que l'étiquette et le contenu ne correspondent à sa véritable production. La brigade territoriale de gendarmerie de Servian avait alors été chargée de l'enquête qui a abouti mardi matin à l'arrestation, puis la garde à vue et le placement sous contrôle judiciaire d'un viticulteur-négociant favorablement connu localement au sein de la profession.

4.000 bouteilles saisies. Chez cet homme âgé de 43 ans, quelque 4.000 bouteilles de vin frauduleuses ont été saisies mais les enquêteurs estiment que le trafic porterait sur 16.000 bouteilles. Deux enseignes de la grande distribution et quinze viticulteurs auraient été floués.