Hérault: les baigneurs imprudents verbalisés

  • A
  • A
Hérault: les baigneurs imprudents verbalisés
@ Max PPP
Partagez sur :

Le préfet demande la plus grande fermeté aux maires du littoral suite aux 7 noyades de la semaine dernière.

La préfet de l'Hérault Pierre Bousquet de Florian a adressé une lettre aux treize maires des communes du littoral du département pour leur demander de verbaliser les vacanciers en infraction qui ne respecteraient pas le drapeau rouge", a-t-on appris vendredi auprès de la préfecture. Cette lettre intervient après le bilan de sept morts du week-end dernier sur les plages héraultaises et alors qu'un bulletin d'alerte a été émis pour vendredi à partir de 16H00 et samedi avec des vents de 35 km/h et des vagues de plus de 2 mètres.

>> Lire aussi : Sept noyades sur le littoral

"Le phénomène s'apparente à celui survenu le week-end dernier sur les plages du département", prévient la préfecture dans son alerte. Dans son courrier, le préfet, qui constate que "l'événement climatique à l'origine des drames peut se reproduire", a d'abord rappelé aux maires d'Agde, Frontignan, La Grande-Motte, Marseillan, Mauguio-Carnon, Palavas-les-Flots, Portiragnes, Sérignan, Sète, Valras-plage, Vendres, Vias et Villeneuve-lès-Maguelone qu'ils ont "un devoir de police sur les rivages de la mer" à exercer jusqu'à "la limite des 300 mètres".