Haute-Saône : disparition inquiétante d’une joggeuse

  • A
  • A
Partagez sur :

Alexia, une jeune femme de 29 ans n’est pas revenue à son domicile depuis samedi matin. Elle activement recherchée par les gendarmes dans le secteur de Gray-la-Ville. 

La disparition d’une jeune joggeuse met une petite ville de Haute-Saône en émoi. La femme de 29 ans, partie courir de son domicile de Gray-la-Ville vers 9 heures samedi matin, reste introuvable depuis lors, raconte L’Est républicain. Son mari, ne le voyant pas revenir, a donné l’alerte vers 12h30. D’importants moyens ont été mobilisés par les gendarmes, notamment un hélicoptère et un maître-chien. Des sapeurs-pompiers ont élargi leurs recherches à une partie de la Saône à l’aide d’un bateau de secours, sans succès. 

Dimanche après-midi, 200 personnes, principalement des riverains, se sont joints au travail des enquêteurs, participant à une battue de plusieurs itinéraires "dans un rayon de 40 minutes" du domicile, correspondant au chemin emprunté habituellement par la jeune femme.

"Rien n’explique sa disparition". La jeune femme, employée de banque, est bien connue à Gray-la-Ville, où ses parents tiennent un bar-brasserie PMU et où sa mère est conseillère municipale. Les raisons de sa disparition restent inexpliquées. "Cette jeune femme n’est pas connue pour être dépressive. Rien n’explique sa disparition", a expliqué le procureur de la République de Vesoul, interrogé par le quotidien régional. Une enquête pour "disparition inquiétante" a été ouverte samedi.

Un appel à témoins a été lancé. La jeune femme, qui mesure 1,70, a "les cheveux mi-longs de teinte brun/blond et porte des lunettes rouges. Elle était vêtue d’une tenue de tenue de sport (short noir, gilet rouge, baskets rose", précise L'Est Républicain. En cas d’informations, contactez la bridage de gendarmerie de Gray au 03.84.65.11.45.