Harry Winston : des bijoux retrouvés

  • A
  • A
Harry Winston : des bijoux retrouvés
La joaillerie Harry Winston, avenue Montaigne à Paris, victime d'un braquage en décembre 2008.@ MaxPPP Alan Clauzes
Partagez sur :

Une partie du butin a été découvert lundi dans un pavillon de Seine-Saint-Denis.

Dix-neuf bagues, trois boucles d'oreille, de l'or et des pierres précieuses pour une valeur marchande de 14 millions d'euros ! Une partie du butin du braquage de la joaillerie Harry Winston en 2008 a été retrouvé lundi dans un pavillon de Sein-Saint-Denis. Le trésor était dissimulé dans un flacon coulé dans le béton "dans un égout de récupération des eaux fluviales" de ce pavillon de banlieue, a précisé la Préfecture de Police. Dans ce trésor figure une bague de 31 carats estimée à elle-seule à 6 millions d'euros.

Les trois quarts des bijoux raflés lors du braquage ont désormais été retrouvés. Le joaillier devra cependant attendre un peu avant de récupérer ceux découverts en Seine-Saint-Denis. Ils sont encore utiles à l'enquête.

Le braquage record de la joaillerie Harry Winston avait eu lieu le 4 décembre 2008. Quatre malfaiteurs armés, dont trois étaient déguisés en femmes et connaissaient les noms de certains employés, leur adresse personnelle et l'emplacement exact des coffres-forts, avaient fait main basse en un quart d'heure sur 85 millions d'euros de bijoux dans cette joaillerie de luxe de l'avenue Montaigne. La Brigade de répression du banditisme (BRB) avait été saisie de l'enquête. 25 personnes ont été interpellées et neuf mises en examen dans cette affaire.