Guyane : un cadre du parti créé par Taubira tué à son domicile

  • A
  • A
Guyane : un cadre du parti créé par Taubira tué à son domicile
Dans un communiqué, l'ancienne ministre Christiane Taubira fait part de sa tristesse.@ AFP
Partagez sur :

Patrice Clet, secrétaire général adjoint du parti Walwari a été retrouvé mardi soir, tué d'une balle dans la tête lors d'un cambriolage.

Un ancien conseiller général de Guyane et secrétaire général adjoint du parti Walwari (divers gauche) cofondé par l'ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira, a été tué d'une balle dans la tête à son domicile mardi soir lors d'un cambriolage, ont annoncé plusieurs médias locaux.

Une balle dans la tête. Selon Guyane Première, Patrice Clet, secrétaire général adjoint du parti Walwari et ancien conseiller général du canton de Sinnamary (2008-2015), a été tué chez lui mardi soir, atteint d'un tir à la tête au cours de ce qui s'apparente à un cambriolage à son domicile à Montjoly (10 km de Cayenne), alors qu'il se trouvait avec sa femme et ses trois enfants.

Rencontre avec le garde des Sceaux. Dans un communiqué, l'ancienne ministre Christiane Taubira fait part de sa tristesse : "que dire lorsqu'il n'existe aucun mot qui sache dire ?", a-t-elle écrit, saluant un "camarade", et évoquant "nos espoirs partagés, nos combats livrés, nos déceptions surmontées". Plusieurs parlementaires guyanais ont annoncé sur Twitter une rencontre en urgence avec le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas.

Walwari (éventail dans une langue amérindienne) est le mouvement politique que Christiane Taubira avait cofondé au début des années 90 avec son mari Roland Delannon, dont elle est depuis divorcée.