Guyane : trois policiers blessés par des projectiles, quatre jeunes interpellés

  • A
  • A
Guyane : trois policiers blessés par des projectiles, quatre jeunes interpellés
@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Une procédure a été ouverte pour "violences aggravées en réunion, avec arme (par destination) sur personnes dépositaires de l'autorité publique".

Quatre jeunes Guyanais âgés de 16 à 20 ans ont été interpellés samedi à Cayenne pour des tirs de projectiles qui ont blessé trois policiers en intervention, a-t-on appris auprès du procureur de la République.

"Violences aggravées en réunion". Les quatre jeunes ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une procédure ouverte pour "violences aggravées en réunion, avec arme (par destination) sur personnes dépositaires de l'autorité publique". En toute fin de matinée samedi au quartier de la Rénovation urbaine à Cayenne, un quartier réputé sensible, "les services de police étaient sollicités pour une ouverture de porte (…) à la suite d'une suspicion de décès", a indiqué samedi soir le procureur Eric Vaillant dans un communiqué.

Un corps en décomposition découvert. "À leur arrivée les policiers constataient la présence d'un corps, sur le dos, en décomposition, dans la cuisine du logement", il s'agissait d'un homme de 70 ans originaire du Guyana (ex-Guyane britannique) dont les causes du décès étaient inconnues, a poursuivi le procureur. Une autopsie a été ordonnée. "Alors qu'un équipage de la police était sur place pour sécuriser l'intervention, des jeunes du quartier approchaient et jetaient des projectiles en direction des policiers", a ensuite relaté le procureur. "Trois policiers" ont été blessés selon Eric Vaillant, qui a précisé que leur vie n'était pas en danger.