Guadeloupe : une campagne incite à rendre les armes

  • A
  • A
Guadeloupe : une campagne incite à rendre les armes
@ Capture d'écran
Partagez sur :

SENSIBILISATION - Une campagne, lancée le 20 décembre en Guadeloupe, incite les habitants à rendre leurs armes dans les commissariats. 

"Rendez les armes". Voilà le message d'une campagne de sensibilisation lancée le 20 décembre en Guadeloupe. L'objectif ? Inciter les habitants, et notamment les jeunes, à rendre leurs armes aux autorités. En échange, ils ont l'assurance de ne pas être poursuivis par la justice. 

Les jeunes, premières victimes des armes. Un clip, où évoluent des lycéens, dénonce les disputes entre jeunes qui dégénèrent parfois en échanges de coups de couteau mortels. "Déposons ces lames qui ont fait couler tant de larmes", "un seul geste à faire donc, dépose ta lame en vitesse", chantent les protagonistes du clip. La jeunesse est invitée dans cette campagne à se rendre dans les commissariats et les gendarmeries de l'île pour remettre leurs armes, fusils, pistolets mais aussi armes blanches. 



Cette campagne, qu'on imaginerait plus aux Etats-Unis, a de quoi surprendre dans un département français. Pourtant, il faut savoir que les armes posent un problème spécifique à la Guadeloupe, selon Nicolas Martranchard, directeur de cabinet de la préfecture, interrogé par Europe 1. "Les violences avec armes sont en Guadeloupe sont trois fois supérieures à la moyenne nationale", explique-t-il. "Comme malheureusement, nos jeunes sont souvent porteurs de couteaux, de cutters, ils sont tentés de s'en servir et il faut absolument qu'on arrive à leur faire prendre conscience que ce n'est pas la solution". 

2.500 munitions déjà récupérées en 2013. L'an dernier, une campagne similaire avait permis de récupérer 200 armes à feu et 2.500 munitions. Ce qui a permis de réduire le nombre d'homicides alors que depuis des années, la Guadeloupe était le département le plus meurtrier de France.